ILS SE SONT EXPRIMÉS

juillet 2016
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Sophie

Expliquez-moi la RAISON d’une telle fusion, et en quoi une méga-région ferait économiser de l’argent…
Pourquoi ne pas tout simplement favoriser la COOPERATION entre régions, plutôt que la FUSION ? Nous n’avons pas attendu Paris pour collaborer avec nos voisins de la Région du Rhin Supérieur, ni vos voisins français.

adler

vive l alsace libre
fin du dictat parisien

Dictature stop

Nous sommes en démocratie unreferundum est obligatoire
nous sommes des milliers a vouloir garder notre idendite regionale vive notre belle alsace

Untitled

Une idée, fixer date et heure et se mobiliser pour faire klaxonner nos voitures?…Si beaucoup de personnes s’y mettent dans chaque villes et villages, cela aurait peut être plus d’impact que les sirènes qui n’ont pas retenties partout?

H

J’habite en Ile de France, mais 100% alsacien. Il est en effet temps de durcir. Ras-le-bol !!!!

Raouf

Cela fait des années que nous, Alsaciens acceptons tout et n’importe quoi.
Cela fait presque parti de notre culture de « travail, paye et tais toi »
Arrêtons de croire que nos élus peuvent faire quelques choses, si à Paris c’est décidé on a comme d’habitude juste le droit de ce taire.
Agissons et faisons comme les Bretons, montrons notre mécontentement mais finit les manifs politiquement correct , prenons notre destin en main.

BOEGLER

Pas de fusion

GAUTIER

Bien qu’originaire de la région Midi-Pyrénées, je soutiens totalement l’action des élus et de tous les alsaciens qui souhaitent conserver leur identité propre, comme dans d’autres régions qui seront bientôt bouleversées.
Nos représentants au Parlement et au Gouvernement auraient s’ils avaient bien réfléchi eu beaucoup mieux à faire pour aider tous ceux qui cherchent du travail ou qui souffrent de la précarité que de se consacrer à casser toute dynamique régionale traditionnelle

Yartul

Tenez bon
La diaspora alsacienne vous soutient envers ce vote inique dirigé essentiellement contre l’Alsace

Untitled

Elssâser,
Crions bien fort « TOUCHE PAS A MON ALSACE ». NON au mariage contre nature, NON à l’annexion, NON au dictât Parisien.

Aurélie

« Rouge et blanc,
Voici le drapeau qui flotte
Jusqu’à la mort,

Nous lui serons fidèles et dévoués
Sincères et droits, comme l’étaient nos pères
Nous resterons en paroles et en actes
Nos traditions, nous les préserverons
Demain aussi, immaculées et pures »

Quelques strophes de l’hymne Alsacien que je trouve assez forte et représentatives du combat que nous menons tous pour notre Alsace !

Loup

c’ est juste insupportable cette manie françaises de tout tirer vers le bas parce que culturellement on n’a pas le goût de l’effort minimum qui donne la capacité de s’élever . Avec cette réforme on assiste une fois de plus à un nivellement par le bas. On va essayer de dissoudre l’Alsace et son dynamisme dans la médiocrité ambiante et ce au nom d’une prétendue solidarité nationale, comme si les impôts payés par la alsaciens , sans rechigner, ne suffisaient pas. Les bretons ont fait capoter toute une partie de la politique de financement des transports d’un pays mais eux ils ont diaspora qui occupe les postes qu’il faut à Paris. Alors que nous, les alsaciens, on bosse et on « ferme nos gueules ».

henrele

Je trouve pas normal que les députés ne nous écoute pas,comme d’habitude nous sommes là vache a lait de la France pas normal. Félicitations au manifestants pour leur persévérance.

KAUTZMANN

Je ne veux pas faire partie du

AARCHLOR!!!

Wildenstein

Mais au fait pourquoi au lieu d’enterrer vivants certains territoires tout en épargnant d’autres « à la tête du client » (apparemment la tête de l’Alsace ne revient pas du tout aux Vertueux Jacobins. En tous les cas, une tête est tombée … ) ne donne-t-on pas d’abord plus de pouvoirs aux régions, qui décideraient elles-mêmes de fusionner ou pas ? Où est la grande étape de la décentralisation qu’on nous avait pourtant promis ? Nous disparaissons de la scène institutionnelle, ,nous n’avons même pas eu le temps d’un dernier lever de rideau, pétrifiés, jetés aux oubliettes de l’histoire qui nous a déjà bien malmenés, rayés de la carte sans regret, comme si on attendait que cela, se débarrasser d’une région trop différente, balayés, méprisés. Pour quelle réforme? Pour quelle noble cause? Si encore le sacrifice avait valu la peine… Mais là, au bout de ces Grandes Manoeuvres brutales, rien, le vide, le non-sens, un micmac institutionnel confus, sans forme, sans aucune évaluation ou réflexion à sa base. L’Alsace morte pour rien.

M

il faut continuer à demontrer pacifiquement notre engagement ,envie et fierté de rester de vrais alsaciens joyeuses fêtes a tous

bruno

Pour que l’Alsace reste l’Alsace et libre .non à la fusion de force .

Mike

En Alsace depuis 13ans, j’adore cette région, alors laissez la telle qu’elle est !!!!

Hans im schnokeloch

L’Alsace n’est à la France, que par 4 choses :
* L’A4
* La RN 4
* La ligne TGV toujours pas fini, alors que le 1er TGV est à Schiltigheim

et les euros que vous leur donnez….
La France aime les régions excédentaires qui payent pour eux!!!

GW

Elssäser,
Avec cette méga-région les jacobins parisiens reviendront sur le droit local, les écoles bilingues et noieront la culture alsacienne. Les élus alsaciens, dociles et serviles, seront alors en minorité dans les futures assemblées de cette méga-région.

Pourquoi la province autonome du Tirol du Sud, avec ses trois langues officielles, ses 501.000 habitants, est-elle la plus prospère d’Italie?

Les Alsaciens deviendront des déracinés et ses enfants des perroquets monolingues.
G.W. de Rixheim

BOSSERT

Expatrié en Corse depuis plus de vingt ans pour raisons professionnelles, je suis effaré à l’idée que l’Alsace puisse être assimilée avec des des départements de « l’intérieur ». Aussi, je salue l’action du Président du Conseil Général du Haut-Rhin, ardent défenseur des valeurs de notre région et j’apporte tout mon soutien à toute action permettant de préserver nos us et coutumes. Vive l’Alsace.

BOSSERT

Expatrié en Corse depuis plus de vingt ans pour raisons professionnelles, je suis effaré à l’idée que l’Alsace puisse être assimilée avec des des départements de « l’intérieur ».

Aussi, je salue l’action du Président du Conseil Général du Haut-Rhin, ardent défenseur des valeurs de notre région et j’apporte tout mon soutien à toute action permettant de préserver nos us et coutumes. Vive l’Alsace.

Untitled

Bonjour à tous
Il y a un village dans le secteur des trois frontière qui a fait oter tout les autocollants que vous avez mis sur les panneaux des villages
Je trouve ça très méchant pour ceux qui soutiennent notre alsace

IDV

« On manque d’indignation dans notre société » face au racisme et à l’antisémitisme, a déclaré Manuel Valls à Laurent Delahousse sur le plateau du 20 heures de France 2. N’est-il pas venu l’heure de l’appliquer à lui-même ? Sa réforme territoriale n’est-elle pas l’expression directe du racisme du gouvernement envers l’Alsace et le peuple Alsacien ? Déverser tant de haine sur une composante de la France n’est-elle pas interdite par les différentes conventions signée ?
Ne désespérons pas… Vive l’Alsace libre !

ARCANES

Je suis désolé, mais ils n’entendent rien a Paris sûr de leurs suffisance.

Je suis pour le dialogue mais là je pense malheureusement qu’il va falloir DURCIR. Pourquoi ils n’osent pas toucher à la Corse ? il y a une raison pour que les Corse soient respecter, c’est bien parque leurs politique font front commun PS OU AUTRES. A qui nos PS s’ont ils aux ordres quitte a bafouer notre identité particulière. Si Paris est jaloux de ces spécificités (entre autre le droit local) pourquoi ne font-ils pas de me^me sur tout le territoire ?